17 OCTOBRE 1961 - DEVOIR DE MÉMOIRE

"D'étranges nénuphars flottent sur la Seine,
Séquence long métrage les yeux plongés dans la seine,
Dégât des eaux pour les gens des humans-zoo,
Déshumanisés les basanés ne font pas de vieux os,
Un sceau de pisse dans lequel on nois des rats,
Octobre noir, ratonnade sur les boulevards.

Ici rien de bon pour les ratons m'as dit le commissaire Maurice Papon,
4 mois plus tard on ratonne a Charonne,
Les "crouilles" et les "cocos" qui aident les "bougnoules",
132 ans d'occupation française ont servis à remplacer nos cœurs par des braises,
Algérie en vert et blanc, étoile et croissant,
Devoir de mémoire grandissant,
Djazaïr."

Medine

Retour à l'accueil