17 octobre 1961 - 17 octobre 2016 : nous exigeons toujours Vérité et Justice !
17 octobre 1961 - 17 octobre 2016 : nous exigeons toujours Vérité et Justice !

A la mémoire des manifestants pacifiques algériens, victimes de la répression sanglante de l’Etat français en 1961

Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu discriminatoire qui leur avait été imposé par Maurice Papon, préfet de police de Paris de De Gaulle. Ils défendaient leur droit à l’égalité, leur droit à l’indépendance et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

 

 

 

Retour à l'accueil