Communiqué de presse du 20 juillet 2015 :

Le golf, un exemple concret de la lutte des classes !

Alors qu'une majorité de Vaudais, faute de moyens, n’auront pas la possibilité de partir en vacances, l'équipe municipale, Madame la maire en tête et son adjoint Stéphane Bertin ont de nouveau relancé l’idée comme le révèle l’article du Progrès du 20 juillet [d’aujourd’hui], de construire un golf sur la zone de la Grappinière.

Mr Stéphane Bertin avance l’argument qu’il s’agit d’une idée lancée par un groupe d’habitants lors du conseil de quartier du Village. Mais qu’en pensent réellement les habitants de la Grappinière et ont-ils été consultés sur ce projet ? Construire un golf pour satisfaire uniquement le bonheur de quelques-uns alors qu’il existe déjà de tels équipements à quelques kilomètres de la commune (Miribel et Chassieu).

De qui se moque Madame Geoffroy et son adjoint ? Dans ce cas pourquoi avoir arrêté la construction du centre aquatique ? Jusqu’à quelle température faudra-t-il à la municipalité et à son adjoint pour comprendre la nécessité de disposer d’un centre aquatique accessible à tout-e-s sur notre commune ? S'il y a un besoin vital pour les vaudais de tous âges c'est bien la piscine, alors que l'achat de l'Hôtel du Nord, dont on ne sait pas la destination, n'a pas fait l'ombre d'une hésitation et payé rubis sur ongle 1 million d’euros ! C’est une nouvelle fois une gabegie financière : n’est-ce pas de jeter l’argent par les fenêtres pour le seul profit des amis de Mme la maire et de son adjoint ?

C'est vrai que lorsqu'à longueur d'interviews, le logement social est diabolisé et décrié par certains édiles de l'équipe municipale, un golf conviendrait mieux à la population que la municipalité veut (rêve ?) de faire venir.

Les vaudaises et les vaudais apprécieront la manière méprisante de traiter leur besoins de loisirs destinés à un petit clan coupé de la réalité.

 

Le 20 juillet 2015

La section PCF de Vaulx-en-Velin

L'article du Progrès du 20 juillet 2015 au sujet du golf

Retour à l'accueil