Jean Chanu nous a quitté
Cher(e) camarade, Cher(e) Ami(e),
 
C’est avec beaucoup de tristesse que je t’annonce le décès de notre camarade et ami  Jean Chanu.

Jean Chanu nous a quitté hier dans sa 105ème  année.

Jean, comme son épouse Yvonne disparue voici 15 ans et élue avant même que les femmes aient le droit de vote, ont fait corps avec l’histoire syndicale et communiste de notre département en ayant notamment côtoyé Jules Grandclément et Camille Joly dans la campagne qui vit la victoire de la liste communiste à Villeurbanne en 1935 (c’était juste après leur mariage !).

Jean  avait été le secrétaire du syndicat CGT du textile de Villeurbanne. Il était donc « marqué à l’encre rouge » auprès des patrons, comme l’on disait alors, cela lui a valu aussi d’être arrêté à deux reprises en 1941 et 42, la seconde fois avec Paul Marcellin, le premier maire communiste de notre ville.

C’est en métallo de la chimie que Jean a achevé son activité professionnelle à Rhodia Belle Etoile en 1974 avec jusqu’au bout des responsabilités syndicales.

Jean et Yvonne ont quitté Villeurbanne en 1972 pour s’installer chemin des Echarmeaux , dans la ZUP de Vaulx.

Vaudais depuis 43 ans, un long bail au cours duquel tant que les forces l’ont permis, le couple Chanu, puis Jean ont participé activement à la vie de leur parti, de leur quartier, de leur ville.

Avec Jean, nous perdons un militant modeste, humain, fraternel, qui aurait, sans nul doute, eu encore beaucoup de choses à nous apprendre, à nous les plus jeunes.

Je voudrai témoigner à sa fille Arlette, son fils Daniel de ma solidarité et de mes sentiments les plus fraternels.

Dés que nous aurons connaissance de la date et du lieu de son inhumation nous te tiendrons informé.

Amitiés fraternelles

François Bailly-Maitre , secrétaire de la section PCF de Vaulx-en-Velin

Le 15 mars 2015

Retour à l'accueil